Acupuncture

Home  >>  Traitements  >>  Acupuncture

L’acupuncture est une des branches de la M.T.C. (Médecine Traditionnelle Chinoise).
Elle est utilisée depuis plus de 5000 ans.
La Chine populaire reste la source de la M.T.C., science empirique qui est enrichie par les recherches et expériences des hôpitaux et services cliniques qui ont traversé l’histoire.

La M.T.C. met l’Homme au centre d’un concept de globalités et d ‘échanges harmonieux avec son milieu à l’image des règles du Tao : « l’Homme est un microcosme dans un macrocosme ». L’acupuncture régit l’équilibre de l’Homme comme l’équilibre régit le monde et la vie sur Terre. Si cet équilibre est rompu, alors arrivent les troubles, le chaos et l’anéantissement.

L’acupuncture est fondée sur les principes de la médecine chinoise. L’un d’eux est celui du Yin et du Yang. Ces derniers symbolisent deux parties opposées existant dans tous les phénomènes et objets en relation réciproque dans le milieu naturel. Par exemple, la femme est Yin et l’homme est Yang, l’eau est Yin et le feu est Yang. Le Yin et le Yang s’opposent, se complètent, s’engendrent l’un l’autre et ne peuvent exister l’un sans l’autre. Un autre principe est celui des cinq éléments. L’univers est formé par le mouvement et la transformation de cinq éléments représentés par : le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau. Cette théorie est utilisée pour expliquer la physiologie et la pathologie ainsi que les relations entre l’organisme et le milieu environnant.

L’acupuncture agit sur le Qi ( prononcé « tchi » qui circule dans le corps par les méridiens.
Des aiguilles sont implantées aux points précis d’acupuncture afin de régulariser la circulation de l’énergie.

A la naissance, nous recevons une quantité d’énergie. Les chinois l’appelle l’énergie YUANN. C’est notre énergie vitale. Nous avons d’autres énergies: le Wei Qi ( énergie de défense), le Zong Qi, le Ying Qi. Il y a douze méridiens principaux, 8 méridiens curieux, et un nombre de méridiens secondaires.

Une consultation:
L’acupuncture est une discipline hautement élaborée et méthodique, basée sur des milliers d’années de pratique. En premier lieu, le thérapeute évalue l’état de santé de la personne et détecte ses déséquilibres énergétiques. Pour ce faire, il utilise l’observation, les palpations et des questionnaires détaillés. Il se peut qu’il vous interroge même sur les climats ou les saveurs que vous préférez – des indices supplémentaires pour corroborer son évaluation. Il prend note de vos antécédents médicaux et de vos caractéristiques (taille, poids, teint, rythme de la respiration, son de la voix, mouvements, état émotif, etc.). Il examine le pouls et la langue, écoute les bruits de l’estomac, relève les odeurs corporelles et ausculte les endroits douloureux associés aux méridiens.

Depuis 1980, L’O.M.S. a reconnu une liste de pathologies pour lesquelles l’acupuncture est efficace. Cette liste est indicative et non limitative :

  • Orthopédie et système articulaire: pathologies et douleurs articulaires, douleurs musculaires et nerveuses, arthrose, entorses, fibromyalgie, sciatique, canal carpien, douleur aux épaules,…
  • médecine interne: reflux, traitement de la douleur, problèmes suite aux chimiothérapies,
  • Chirurgie: douleurs postopératoires, …
  • Cardiologie: circulation du sang, hypertension,…
  • Psychisma: tensions, nervosités, stress, insomnies, fatigue, …
  • Migraines: maux de tête, vertiges, sifflement dans les oreilles, …
  • Gynécologie et obstétrique: problèmes de règles, aide à la fécondation, aide au travail de l’accouchement, soucis de grossesse,…

Pour accroître les effets du traitement, les acupuncteurs peuvent recourir à des procédés complémentaires :

  • La moxibustion

  • Les ventouses
  • La cranothérapie
  • Le massage Tui Na
  • L’auriculothérapie
  • Le laser