Acupuncture et grossesse

Home  >>  Traitements  >>  Acupuncture et grossesse

En l’occurrence la gynécologie a une très longue histoire. Les plus anciens textes remontent à la dynastie des Shang (1765-1122 avant J.C.).

Au cours de la dynastie des Han (205 avant J.C. – 206 après J.C.)le gynécologue était appelé « médecin des seins ». Le plus connu des gynécologues était le Docteur Yixu.

Le « trésor de l’obstétrique » (Jing Xiao Chan Bao) rédigé avant la dynastie des Tang est le plus ancien livre de l’obstétrique.

Depuis l’ouverture des écoles de médecine traditionnelles chinoises, beaucoup de traités ont été publiés et les plus anciens ont été réimprimés.

L’acupuncture s’avère très efficace devant la période de la pré-conception jusqu’au post-partum (après l’accouchement).

Pratiquer l’acupuncture avant cette période nécessite d’excellentes connaissances et compétences dans les domaines à la fois de l’obstétrique et de l’acupuncture.

accouchementL’acupuncture dans la période pré-conceptionnelle peut être une méthode d’aide à la conception ou lors d’un traitement par fécondation In Vitro.

L’acupuncture pendant la grossesse peut être utile pour soulager les « petits maux » de grossesse (nausée, vomissement, céphalées, œdème, insomnie, reflux, menace d’accouchement prématuré…),

L’acupuncture pour préparer l’accouchement et pendant l’accouchement peut permettre de retourner les bébés en siège, de préparer le corps dela future maman en vue d’un travail plus facile, lutter contre le stress, l’angoisse… L’acupuncture peut aider aussi pendant le travail à diminuer la douleur, aider à la dilatation du col, à la délivrance…

L’acupuncture après l’accouchement peut être utilisée pour un retour en forme optimal et plus rapide, après une hémorragie, pour combattre le « baby blues », pour une meilleure lactation.

Les séances se déroulent de la même façon qu’en dehors d’une grossesse. Un grand soin est accordé aussi au confort des futures mamans.